Charakter

Charakter

Kingsglaive

Mithril Aether

Shiva (Light)

Du hast keine Verbindung zu diesem Charakter.

Erlaubnisanfragen

Diesem Charakter folgen?

  • 0

The Crystal Within ― Résumé Saison 2 (partie 1)

Öffentlich
Précédemment, dans The Crystal Within...

[Prologue]

Alors que ce qui reste des Champions d'Éorzéa est en train d'investiguer pour trouver le maximum d'informations sur les Asciens – leurs ennemis avérés – Mitrhil Aether est convoquée à Ul'dah. Lorsqu'elle arrive dans la salle de réception de la sultane, elle découvre que Dame Nanamo, Raubahn – l'air chagriné – et l'ensemble des membres du Cartel l'y attendent. Le général lui annonce alors la terrible nouvelle : Mithril Aether, Commandante des Casques d'Argent est radiée de l'ordre pour trahison envers la couronne. À peine a-t-elle le temps de manifester sa surprise que le Seigneur Lolorito et Teledji Adeledji lui apprennent qu'elle a été rendue coupable de faire entrer clandestinement sur le territoire ul'dien des réfugiés mighois. Malgré les lourdes accusations qui pèsent sur la Miqo'te, désormais sans titre, elle se contente de répondre « À quoi bon que je perde mon temps à démentir cette mascarade... De toute façon, vous m'avez déjà jugée par contumasse. »
Alors que l'ordre de renvoi officiel sort de la bouche de la sultane, elle voit dans son regard qu'aucun mot n'est franc. Seule la déception mêlée d'incompréhension habitent l'âme de la souveraine. Mais ce n'est rien comparé au désaroi du général, impuissant.

Jenlyns, le chef de son ex-ordre, ainsi que d'autres fidèles Casques d'Argent la raccompagnent jusqu'à la Porte de Nald, le cœur rempli de regrets. "Que la Lumière te guide, Mithril Aether." Sur les paroles de son ancien chef, la Guerrière de la Lumière part dans le Thanalan, sur le dos de son fidèle chocobo.

[Saison 2] ― (partie 1)

Lunne Edenai et Schizandra Kraves arrivent au QG des Champions d'Éorzéa où Jeido Uran réfléchit autour d'une brassée ishagardaise. Surpris par cette porte ouverte à la volée, il en oublie de nettoyer son menton mousseux d'un revers de manche. Après des retroivails émues, ces dernières lui expliquent ce qu'il vient de se passer. Et ce n'est pas une mince affaire ; elles viennent de faire sauter un complexe de recherche garlemaldais tout entier.

Se relayant dans leur récit, elles apprennent à Jeido que Lunne est en réalité le résultat d'une expérience impériale. Celle-ci visait à faire cohabiter dans un seul corps deux entités : l'âme de Lunne et l'Edenai, qui donnait son nom au projet. Le but était incertain, sûrement à usage militaire quand on connait la soif de conquête de l'Empire de Garlemald. Mais ce qui est évident, c'est que Lunne et l'Edenai se battent pour la possession d'un même corps. Et ce n'est pas Lunne qui mène la course.
Pour maintenir le contrôle de son corps, elle doit se faire des injections à intervalles réguliers. Mais alors qu'elles éloignent l'Edenai de la victoire, le sursis n'est que temporaire car à chaque fois que le liquide entre dans les veines de Lunne, son cœur se cristallise de plus en plus.
Le trio se met alors en quête d'un moyen de séparer les deux entités, quite à n'en sauver qu'une... si possible Lunne.

Mithril poursuit son avancée à travers le Thanalan. Elle s'était arrêtée dans chaque village pour y proposer son aide en échange du gîte et du couvert – Roncenoire, le Camp des os dessechés, le Bazar Doré– elle y avait appris des techniques d'armes et d'esprit. Destituée de ses épée et bouclier de paladin, on lui avait remis une bravura, arme brandie jadis par les vaillants guerriers d'antan. Teintée du sang d'une chimère, la lame ne s'émoussait jamais et percutait avec violence avant de les couper net les membres de tout hostile. Jamais Mithril n'avait éprouvé de joie à prendre la vie, fusse celle d'une créature monstrueuse. Mais avec cette arme en main, chaque craquement de crâne raisonnait comme une symphonie à ses oreilles. La raison en était – elle la découvrit après examen méticuleux – le cristal incorporé au manche, lui faisant ressentir la rage du sang des guerriers ancestraux. Munie de cette arme de guerre, mais sans la volonté de s'en servir – sauf en ultime recours –, elle entre dans la Forêt de Sombrelinceul. Les esprits la guettent.

Lunne, Schizandra et Jeido sont à l'affût. Surveillant chaque bruit, chaque mouvement, ils cherchent des détails, des indices qui pourraient les aider à progresser dans leur enquête. Soulevant les plaques de métal et autres gravats avec une infinie précaution, ils fouillent furtivement les lieux où, il y a encore peu de temps, les flammes des explosions lapaient allègrement les bâtiments depuis lors effondrés.
Les projecteurs des impériaux tournoyaient dans la zone, ne laissant que de rares occasions pour entreprendre un déplacement collectif.
Schiz était la plus agile. En bon ninja, elle se faufile avec grâce à travers les piliers et les ossatures métalliques, ouvrant la voit à ses deux compagnons.
Quelques notes discrètement jouée par Lunne la barde permettaient au groupe de se mouvoir plus rapidement que de coutume. Une lumière survole les débris. Jeido réagit à l'instinct et attrape une plaque de tôle froissée. Plaquant Lunne au sol, il lève son bouclier de fortune et le maintient immobile. La lumière ondule dessus sans s'arrêter. Aucune alarme ne retentit. Le groupe peut continuer.
Une heure passe. Puis trois. Toujours sans se faire repérer. Le trio finit enfin par trouver ce qu'il cherche : des documents cryptés sur le projet Edenai.

De retour à Ul'dah pour prévenir leur amie Mithril, les trois Champions tombent nez à nez avec l'homme qui agit dans l'ombre, l'Hyur Trouble. Ce dernier leur apprend que l'ex-commandante des Casques d'Argent a été destituée. Quelle n'est pas leur surprise d'entendre pareil nouvelle. Non content de les avoir ainsi désarçonnés, l'Hyur Trouble rajoute que si Mithril Aether est aujourd'hui vivante, c'est grâce au programme de recherche garlemaldais Edenai. Programme que lui et ses hommes avaient acquis par d'obscurs moyens puis développé afin de s'en servir sur Mithril lorsque celle-ci périt pendant la bataille de Carteneau. « Vous avez dérobé des recherches garlemaldaises pour vous en servir à vos propres fins ? le questionne Lunne, vindicative.
- Dérobé n'est pas le mot exact, Mademoiselle Edenai. J'ai repris une étude qui n'avait pas porté ses fruits et j'en ai manifestement fait un succès.
- Vous utilisez donc les humains comme des cobayes.
- Il ne s'agit pas de nous en tant qu'individus mais en tant qu'espèce. Il en va du salut de l'humanité. La Moisson arrive. Et lorsqu'elle commencera, je veux que nous ayons mis tous les atouts de notre côté. »
Il disparait aussi subitement qu'il était apparu, leur lançant un dernier « Bonne chance ! » sur un ton mielleux.
Les Champions viennent d'apprendre que Lunne n'est pas le seul sujet de ce type d'expériences. Ils doivent retrouver leur amie, Mithril.

La Miqo'te aux cheveux flamboyants avait passé plusieurs mois en exil dans la Forêt de Sombrelinceul. Les esprits ne l'avaient jamais quittée. Ils surveillaient cette combattante aguerrie depuis son entrée dans l'arborescence. À la fois tolérants et en alerte, compréhensifs et craintifs, ils ne s'étaient pas opposés à elle. Ce n'était pas une nécessité... pour le moment.
Plutôt que de profiter du calme pour se reposer, Mithril avait fait de son voyage un entraînement au cours duquel les Sombrelinçois l'avaient initiée à l'élémentalisme. Dorénavant, elle était capable de soigner des blessures profondes et même parfois léthales. Elle avait appris à puiser dans l'éther environnant ainsi qu'à mobiliser sa propre réserve d'énergie. Celle-ci s'était avérée beaucoup plus importante qu'elle ne l'aurait cru. Plus elle en apprenait sur les flux étheriques, plus son énergie vitale grandissait.
Aujourd'hui, elle est sur l'île de Vylbrand, à Limsa Lominsa. Elle travaille sur les docks, chargeant et déchargeant les cargaisons des navires qui viennent du vaste océan. Elle regarde l'horizon et réfléchit à cette idée de prendre un bateau pour faire la grande traversée.
Ce travail mettait en jeu tous les muscles de son corps, et c'est cela qui l'avait motivée dans ce choix. Elle ne voulait pas s'arrêter. Elle voulait entraîner son corps.
Après une dure journée de labeur au cours de laquelle elle avait pulvérisé le record de caisses déplacées par le colosse de Roegadyn nommé Stakanovinsyn, elle vient se reposer au Dauphin noyé. Quand tout à coup elle entend un rumeur qui lui perfore le cœur.
« Tu as entendu ce qui s'est passé à Ul'dah ? Leur sultane est morte. On dit également que le général Aldynn serait un traître à la couronne. Il est en détention actuellement. » Au bord des larmes, Mithril, profondément blessée, décide de s'adonner à ce qu'elle n'avait jamais fait. Elle n'avait pas été là pour les protéger. Elle n'avait pas su les protéger. Alors, Mithril Aether, ancienne Commandante des Casques d'Argent, droite comme la Justice, s'adonne à la boisson jusqu'à en oublier totalement l'essence de son être.
Kommentare (0)
Kommentar verfassen
ForumMogry-StationOffizielles Blog

Community-Pinnwand

Neueste Aktivitäten

Die Anzahl der anzuzeigenden Einträge kann verringert werden.
※ Aktivitäten, die Ranglisten betreffen, werden auf allen Welten geteilt.
※ Aktivitäten zur Grüdung von PvP-Teams können nicht nach Sprache gefiltert werden.
※ Aktivitäten deiner Freien Gesellschaft können nicht nach Sprache gefiltert werden.

Nach Art des Eintrags sortiert
Datenzentrum / Stammwelt
Sprache
Anzahl